Accueil > En bref > Ambroisie

Ambroisie

Contenu de la page : Ambroisie

Cette plante envahissante est apparue pour la première fois en France à la fin du XIXe siècle. Elle pousse préférentiellement dans les cultures de printemps et plus particulièrement le tournesol, les terrains abandonnés, les friches, le long des routes, des voies ferrées, des vergers…
Son pollen est très allergisant et quelques-uns de ses grains suffisent pour que les symptômes apparaissent chez les sujets sensibles (rhinite parfois associé à conjonctivite, symptômes respiratoires tels que trachéite ou toux, et parfois urticaire, eczéma, voire même asthme).
Environ 10 % de la population en Auvergne - Rhône-Alpes est allergique au pollen de l’ambroisie. Depuis de nombreuses années, cette plante est en pleine expansion et colonise une grande partie de la France. Les pollens sont libérés d’août à septembre avec généralement un pic vers la mi-août.

La hauteur d’une plante en fleurs peut varier de 10 à 180 cm.

Tout propriétaire, locataire, exploitant, gestionnaire, ayant droit ou occupant à quelque titre que ce soit d’un terrain bâti ou non bâti, doit entretenir ce terrain en pratiquant un entretien à la fois régulier et adapté, de nature à empêcher la prolifération des pieds d’ambroisie.

Téléchargements

Comment participer à la lutte contre l’ambroisie août 2020 PDF - 2.2 Mo
Télécharger